samedi 29 novembre 2008

Guignolée ferroviaire


Bon an mal an, depuis 1999, chaque mois de décembre que le Bon dieu amène, le Train des Fêtes du Canadien Pacifique, voyage à l’échelle du Canada et des États-Unis pour recueillir des dons en argent et en denrées et sensibiliser le grand public aux programmes de banques alimentaires locaux. de passage à Montréal. Un engin collossal qui apportera son lot de bonheur et de lumière.


Moi qui aime, à la fois Noël et les trains, je suis ravi.

Il fera halte ce soir - le 29 novembre - à la gare de Beaconsfield, dans l'ouest de l'ile.

Je crois que je vais m'y rendre.
Ce voyage spécial de deux semaines prendra fin en Colombie-Britannique.
Chaque fois qu'il s'arrêtera ce Train spécial donnera 6000 $ aux organismes d'aide, tout en recueillant des denrées alimentaires et de l'argent de la population. A Montréal, c'est Moisson-Montréal qui bénéficiera de la générosité du CP. Une sorte de guignolée ferroviaire.


Moisson-Montréal vise à aider 112 000 personnes pour la période des Fêtes à venir, , dont 36 000 enfants. En raison de la crise économique, l'organisme se croise les doigts, cette année, pour remplir cet objectif.
Moisson-Montréal sollicite non seulement la population, mais aussi les entreprises.


Sources : Journal première édition-La Presse canadienne

1 commentaire:

doreus a dit…

Je n'avais jamais entendu parler de cette initiative originale. Intéressant! Merci de nous la faire connaître.