jeudi 29 janvier 2009

Bonjour, Bonsoir, Allo, Bye, Salut...


Vous arrive-t-il de commencer une conversation sans émettre un mot d’accueil?
D’oublier de saluer les membres de votre famille au lever, au départ ou au coucher?
De croiser un compagnon dans votre milieu de travail sans lui dire «Bonjour »?
De n’employer qu’un « Salut » d’usage familier en tout temps?

Peut-être pas vous , mais les autres, puisque l'enfer c'est les autres.. ( Atalante )

Il est fréquent d’entendre des jeunes et des moins jeunes lancer un « Salut » amical dès qu’il rencontre quelqu’un. Pour eux, le degré de connaissance ou l’âge de l’individu n’a plus d’importance.
Il est aussi coutumier lors d’une rencontre entre amis de ne plus percevoir de mots d’accueil avant le début d’une conversation. Ce phénomène se remarque aussi entre membre d’une même famille ainsi que dans le monde du travail. Cette habitude de côtoyer les mêmes personnes depuis un certain temps nous fait souvent oublier cette marque d’attention qui témoigne reconnaissance et gratitude.


Dommage! Puisque le geste d’adresser une salutation à quelqu’un est considéré comme une attitude d’accueil, d’ouverture aux autres. Cette simple marque d’attention vient adoucir les relations entre les gens et leur prouve qu’ils ont de la valeur à nos yeux.
Saluer les gens fait partie d’une règle de politesse et ce geste cordial est reconnu depuis ..toujours
Mais depuis plus de trente ans comme un symbole international d’entente entre les gens.





En effet, c’est en 1973 alors que l’Égypte et l’Israël connaissaient de nombreux conflits entourant le canal de Suez, que certains dirigeants ont pensé instaurer une journée mondiale des salutations. Ceci dans un but bien précis : Sensibiliser les gens à la présence de l’autre, créer un réflexe de politesse, favoriser et adoucir les rapprochements. Le 21 novembre de cette même année fut donc décrété « journée mondiale des salutations ».

Il existe de nombreux mots pour saluer nos amis, les membres de notre famille, ou toute autre personne. Il s’agit du : Bonjour, Bonsoir, Bonne journée, Bonne soirée, Allo, Bye, Salut, Bonne nuit, Bon matin, Bon avant-midi, Bon après-midi, Au revoir, Bienvenue… mots marqueurs de politesse entendus plus ou moins fréquemment.

Bonjour, Bonsoir, et Bienvenue (Salut! langage familier)
Les mots d’accueil sont peu nombreux dans notre langue française. Le jour, contentons-nous d’émettre un Bonjour (jusqu’à 18 h), et le soir, nous disons tout naturellement Bonsoir aux gens que l’on aborde. Avant de débuter une conversation téléphonique n’oublions pas qu’un salut officiel est une belle marque de respect pour notre interlocuteur.
Nous constatons que le mot Bienvenue est utilisé indifféremment. Ce terme s’emploie uniquement pour accueillir des gens chez soi, des visiteurs dans une entreprise, un nouveau compagnon de travail. Évitons de le dire en réponse à un Merci. Dans ce dernier cas, choisissons des expressions plus appropriées : Je vous en prie, Ce n’est rien, Il n’y a pas de quoi, C’est un plaisir pour moi ou Cela me fait plaisir…
Mots exprimant un souhait:
La formule de politesse d’usage lorsque nous quittons quelqu’un, que ce soit le jour, le soir, la nuit et même lorsque nous téléphonons, est l’expression Au revoir. Remarquons que la voyelle e demeure muette lors de sa prononciation.
Les salutations qui contiennent l’adjectif « bon ou bonne » exemple : Bon matin, Bonne nuit, Bonne journée, Bonne soirée… sont reconnues comme des salutations souhaits et doivent s’utiliser en toute fin de conversation. C’est au moment du départ que l’on émet un vœu et non à l’arrivée.

Pas fou, effectivement...
Tiré de SOS Politesse d'Edith Bouchard

1 commentaire:

doreus a dit…

Bonsoir et au revoir, donc!