lundi 7 septembre 2009

Cadeau



Hier soir, dans la cuisine,
je préparais le dîner, quand mon petit garçon est entré.
Il m'a tendu un morceau de papier griffonné.
J'ai essuyé mes mains sur mon tablier,et je l'ai lu.
Et voici ce qu'il disait :[parlé : Enfant]
Pour avoir fait mon lit toute la semaine, 3 francs
Pour avoir été aux commissions, 1 franc`
Pour avoir surveillé le bébé pendant que toi tu allais aux commissions, 1 franc25
Pour avoir descendu la corbeille à papiers, 75 centimes
Pour avoir remonté la corbeille à papiers, 1 franc et 10 centimes
Pour avoir arrosé les fleurs sur le balcon, 25 centimes
Total, 9 francs et 85 centimes.[parlé : Marie Laforêt]

Je l'ai regardé, il se tortillait en mâchant son crayonet une foule de souvenirs sont revenus à ma mémoire.
Alors j'ai repris son crayon, j'ai retourné la feuille et voilà ce que j'ai <<<écrit :[Chanté Marie Laforêt]
Pour neuf mois de patience et douze heures de souffrance
Cadeau
Pour tant de nuits de veille, surveillant ton sommeil
Cadeau
Pour les tours de manège, les jouets, le collège
Cadeau
Et quand on fait le tour, le total de mon amour,
C'est cadeau[parlé : Marie Laforêt]

Quand il a eu fini de lire, il avait un gros chagrin dans les yeux.
Il a levé la tête et a dit :"M'Man, je t'aime très beaucoup"
Il a repris son papier, l'a retourné, et en grosses, grosses lettres,a marqué :"CADEAU"

[Chanté Marie Laforêt]
Et quand on fait le tour, le total de l'amour,
C'est cadeau
-----------------------------------
Cette chanson est un cadeau. Grand. Attendrissant. Une chandelle sur laquelle on envie de souffler en faisant un voeu. Le voeu d'être aimé toujours, sans condition, comme notre mère nous aimait...
la version de cette chanson chanté par Renée martel est davantage connue ici...
Mais celle de Mafrie Laforêt, l'original, dont les paroles sont d'elle-même, n'est pas très différente. Sobre et émouvante à souhait. Un autre de ces petits classiques, renié par plusieurs. Mais à tort.
À écouter avec sa mémoire d'enfant..

1 commentaire:

cecile cary a dit…

c'est incroyable!!je l'aime tellement!!et toujours on m'a répété que je lui ressemble;mais c'était mon père adoré qui était le plus sur de cette ressemblance et;bien avant de le savoir;me donnait-marie-en deuxième prénom;
cécile marie....c'était deja les vendanges de l'amour!!!