jeudi 18 mars 2010

La dernière maison de Prévert

Jacques Prévert (1900-1977)

La maison de Jacques Prévert à Omonville-la-Petite

Sur le conseil de son ami, le célèbre décorateur de cinéma, Alexandre Trauner, Jacques Prévert abandonne sa résidence d’Antibes pour venir s’installer dans le Cotentin, en 1971.

© Ville de Cherbourg-Octeville

La tombe de Jacques Prévert dans le cimetière d'Omonville la Petite

Né à Neuilly-sur-Seine, Jacques Prévert est mort le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite.

Le cimetière du village garde les rosiers de la tombe du poète, celle de sa fille et de Janine, son épouse, décédée en mars 1993.

Témoin de sa présence toujours vivante dans cette Hague qu’il avait choisie, un jardin Prévert a vu le jour.

Il est ouvert au public, toujours fleuri en toute saison où l’on peut à son gré écouter... et dessiner les oiseaux.

Le Conseil Général a racheté la maison de la famille Prévert en mai 1994, afin d’y réaliser un musée à la mémoire du poète.

© Ville de Cherbourg-Octeville

http://www.ville-cherbourg.fr

3 commentaires:

cecile cary a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
ICI LA TORTUE LEGERE QUI A DES AILES... a dit…

Un de mes premiers poètes, de ceux qui transforment la vie et l'écriture. Merci.

atalante a dit…

Avec Éluard et le québécois ( compatriote )St-Denys Garneau, Prévert est mon poète de prédilection.