vendredi 9 avril 2010

À Arvida,avant d'y être pour de bon,j'y flâne, j'y prospecte, enfin bref je m'y prépare l'existence et le coeur 1

Du 8 au 11 avril : J'y suis pour prépare Lavoie ( C'est mon nom )
Fragments d'agenda 1

Tout va bien pour moi. Je suis bien. Je suis heureux. Je prends pleins de photos. Je fais de belles rencontre; une en particulier, un maniaque d'Arvida comme moi qui serait même intéressé à collaborer avec moi dans mon projet de livre arvidien. Il a une collection de photos de place absolument incroyable. Je suis jaloux.

Revenu au Motel. Marché des kilomètres et des kilomètres. Vanné d'une bonne fatigue. Ce soir, le repos du guerier. Je vais regarder mes prises de vue du jour, la télé, faire un téléphone à une bonne connaissance du coin, etc.. La nostalgie m'envahit, avec ses fantômes et ses amours. ÊTRE ICI ME CONFORTE DANS MA DÉCISION DE M'Y ÉTABLIR DÉFINITIVEMENT.

Je lorgne toujours vers mon logis futur..

J'en marche un coup, mais bon c'est pour la bone cause. Si j'étais riche, je rapatrierais toutes me pénates de longueuil tout d'un coup, y compris mes enfants à quatre pattes et je déménagerais ici, drette là, sur le prélat. Il y a même une maison à vendre juste en face de la maison de mon enfance.

Ce matin, je téléphonerai des voisins d'enfance, d'il y a 40 ans...Je ferai d'autre appels,etc..En attendant plein de surprises.

1 commentaire:

debrauwermonique a dit…

Persévère...

mdebelgique